top of page

Oh mon batôôô...


Pour un speed dating, je dirais que je suis un voilier monocoque en aluminium de 43,5 pieds, gréé en côtre, bien ventru (4.22m au maître bau)...

J'ajouterais que ma réputation de bateau solide de grand voyage n'est pas usurpée et que je vois des envies de grand large dans les yeux qui me regardent !
Shazzan au Belize
Shazzan aux San Blas
Shazzan sous voile
Shazzan à Cadix
Carré
Shazzan aux Lerins
Voyage intérieur

Coté intérieur, je suis très cosy avec mes boiseries en merisier massif et très spacieux avec mes 3 cabines indépendantes, ma coursive équipée de 2 couchettes dont l'une est devenu espace de rangement.

Mon carré est très sympa avec une belle et grande table pliante, un espace table à carte digne de ce nom et une cuisine très fonctionnelle avec pompe à eau de mer, eau douce, eau potable, frigo, gazinière 2 feux  et four.

 

J'ai aussi 2 cabinets de toilette, dont un grand avec une douche bien agréable mais à utiliser avec parcimonie, car à bord d'un voilier, l'eau douce est précieuse.

 

Je suis très  lumineux avec mes 14 hublots, car je sais que la luminosité est importante pour mes coéquipiers quand le ciel s'assombrit et se charge de lourds nuages.

Plan interieur shazzan

 

J'avais 3 grandes marches pour passer du cockpit au carré, mais ma menuisière préférée, grande amie de mes coéquipiers m'a ajouté 2 jolies marches bien pratiques.

 

Elle m'a aussi équipé de nouveaux placards, car il en faut des placards pour emporter dans mon ventre tout ce qu'il faut pour moi et mes coéquipiers : l'eau, le carburant, les vêtements pour le chaud et le froid, les salopettes, vestes de quart et bottes, l'avitaillement (c'est à dire la nourriture), le matériel de plongée (bouteilles, compresseur...), mais aussi des pièces de rechange, des outils... et oui car je vais avoir besoin qu'on me bichonne pendant le long voyage que nous voulons faire ensemble...Faites comme si je ne vous ai rien dit, mais nous parlons de 10 ans, chouette !!!  Nous allons découvrir le monde, rencontrer de nouvelles personnes, écouter des tas d'histoires dans toutes les langues !

Sur le pont de Shazzan...

Côté pont,  je suis gréé en côtre (c'est à dire que j'ai deux enrouleurs de voile d'avant) et ma garde-robe se compose d'une grand-voile full-batten à 3 ris toute neuve, d'un génois, d'un solent, d'une trinquette et d'un code 0.

 

Je suis bien sûr équipé de winchs (6 dont 1 électrique), d'un pilote automatique, d'une batterie d'instruments pour afficher le vent, la vitesse, la profondeur, le cap et de tout le nécessaire pour recevoir la météo même au bout du monde, même en pleine mer par satellite...

 

J'ai de belles et grosses batteries qui se rechargent par plusieurs moyens : des panneaux solaires situés sur le portique arrière, un hydrogénérateur, un chargeur du quai pour quand je me repose au port et bien sûr, le moteur, un Yanmar 56 CV.

Avant mon départ, on m'a changé mon gréement dormant (mes haubans), mon gréement courant c'est à dire toutes mes "ficelles" (car il est des mots qu'on ne prononce jamais en bateau  comme le mot "co*de" ou le nom  d'un animal à grandes oreilles dont on fait des civets !).

 

En plus de tout ça,toutes les pièces d'accastillage fatiguées ainsi que tous mes hublots ont été remplacés.

derive haute mise à l'eau_edited.jpg
bottom of page